En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

TVA, retraites, impôts: l'essentiel des propositions de la Grèce 

Les propositions grecques ont été dévoilées, aux premières heures de ce vendredi.
 

Athènes a envoyé vers 22h la liste des réformes qu'elle prévoit en contrepartie d'un nouveau plan d'aide financière. La Grèce s'engage ainsi à adopter presque toutes les mesures que les créanciers ont exigé de sa part.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • Phil610
    Phil610     

    Ça aussi ça fait partie de GOPE.
    3- Le texte va plus loin concernant le système de santé puisqu’il explique que « d’importantes économies à court terme ne peuvent être réalisées sans une réduction significative de l’augmentation des dépenses de sécurité sociale »

    Traduction : il faut s’attendre à une baisse massive des remboursements de santé, puisque la branche maladie représente quasiment 50 % des dépenses de la Sécurité sociale [7], ainsi qu’à une privatisation rampante de la Sécurité sociale, via le recours croissant aux mutuelles privées, présentées comme solution à tous les problèmes.

    Pour la branche vieillesse, il s’agit bien évidemment des retraites qui sont en ligne de mire. Après la hausse de l’âge de départ à la retraite, vient maintenant le gel du montant des pensions [8].

    Pour les retraités, la perte de pouvoir d’achat c’est maintenant ! Le texte de la Commission européenne parle d’ailleurs explicitement de gel des retraites et d’autres pensions sociales, ce qui confirme une fois encore que le gouvernement ne fait qu’appliquer la politique de l’oligarchie euro-atlantiste.

    Pour le chômage, le texte parle de « dégressivité des allocations » : cela augure d’une baisse plus importante et plus rapide des allocations dans le temps.

  • euh la
    euh la     

    Elle est belle l' Europe de la croissance, l' Europe du progrès social, l' Europe du bonheur universel et de la fraternité . Regardez bien ce qui se passe en Grèce car demain ça sera notre tour .

  • Facebook-856623514349086
    Facebook-856623514349086     

    bien on a compris se que EUROPE Fasciste veut mettre a genoux les Peuples ,il et préférable de pas vendre son âme au diable sortez de l'euro

  • Facebook-856623514349086
    Facebook-856623514349086     

    bien on a compris se que EUROPE Fasciste veut mettre a genoux les Peuples ,il et préférable de pas vendre son âme au diable sortez de l'euro

  • Facebook-856623514349086
    Facebook-856623514349086     

    bien on a compris se que EUROPE Fasciste veut mettre a genoux les Peuples ,il et préférable de pas vendre son âme au diable sortez de l'euro

  • Facebook-856623514349086
    Facebook-856623514349086     

    bien on a compris se que EUROPE Fasciste veut mettre a genoux les Peuples ,il et préférable de pas vendre son âme au diable sortez de l'euro

  • pintre
    pintre     

    Résumons: Monsieur Tsipras claque la porte aux négociations, refusant les réformes que l'on veut lui imposer et l'austérité que celles ci représentent. Il organise un référendum et se trouve renforcé par le résultat. Monsieur Tsipras propose des négociations et s'engage a accomplir les réformes qui lui étaient demandées. C'est à dire: s'engage vers l'austérité. Monsieur Hollande, le pourfendeur de l'austérité trouve cet engagement sérieux et prometteur. Une pensée pour les "non". L'histoire sans fin.

  • gussaoc
    gussaoc     

    L'émigration est parait il pour certain une richesse!! Et bien plutôt que des Euros refilons aux grecs tous les émigrés!!!!!!!!!!!!!!!

  • Facebook-862938573760393
    Facebook-862938573760393     

    La france pourra déterminer sa faillite à cause de sa solidarité pour appliquer les réformes d'austérité aux pays déjà bien usé par l'Eurogroupe.
    Tant qu'on donne aux autres, on reste à l'abri des autorités de l'Eurogroupe.
    Le parlement français va voter les propositions mais la questions est: Combien cela va côuter aux français?

  • valgego
    valgego     

    Aucune réforme majeure, imposition clergé, armateurs, foncier à la construction, cadastre : Rien . Tsipras demande du fric, contre un papier l'engageant aux réformettes minimales ,qui ne seront pas tenues . ll vient de recevoir les cours de rattrapage de Hollande, pour berner tous les Européens . Et je vous file mon billet, que notre "économiste " va trouver le moyen de filer une aide "pas chère payée par l''état" , pour aider à colmater le tonneau des Danaïdes .

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire