En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des projets forts et symboliques, comme la création d'un poste de ministre des finances européen, n'ont pas été concrétisés.
 

L'idée d'avoir un centre de décision économique plus fort au sein de la zone euro était une ambition forte. Mais aujourd'hui, à la veille des élections européennes, on est loin des objectifs affichés en pleine crise financière.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Colibrick
    Colibrick     

    17/1-4 Se faire le défenseur de la stricte égalité de traitement entre les nations et refuser toute idée de « double standard » :
    La dénonciation des violations des Droits de l’Homme, la dénonciation de la détention d’armes de destruction massive, la dénonciation de projets de programmes nucléaires, etc., tout cela ne peut pas se faire sur la base d’un « deux poids deux mesures ».
    17/2-1 Retirer immédiatement la France de l’OTAN – et pas seulement de son « Commandement militaire intégré » –, structure militaire ayant perdu toute légitimité depuis la fin de la Guerre froide.
    17/2-2 Désengager nos armées des guerres menées sous couvert de l’OTAN et de l’Union européenne en Afghanistan, en Libye ou ailleurs dans le monde :
    Ces conflits meurtriers présentent un bilan désastreux pour la France. Même d’éventuels succès sur le terrain ne permettent en aucun cas d’obtenir un succès stratégique, véritablement producteur de sécurité, du fait de leur caractère profondément illégitime. Or, ces opérations accaparent une part considérable de nos moyens militaires en termes d’effectifs, de budget et de matériels. De façon plus perverse, elles bornent aussi l’horizon de notre réflexion stratégique. Elles nous empêchent de voir quelle est la principale menace contre la France.
    - Si vous êtes opposé à cette oligarchie politico-médiatique et contre le FN, l’UPR est la meilleure alternative. Plus que la sortie de l'UE, l'UPR propose un véritable programme de libération de la France.

  • TFOUTU
    TFOUTU     

    Voter pour quoi, pour qui, pour plus de rigueur à ceux qui y sont déjà?

  • TFOUTU
    TFOUTU     

    l'Europe tel quel' est à ce jour est antidémocratique, elle doit changer vite, être aux services des peuples et non le contraire.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    L'Europe est fini ou doit se réformer ... c'est le sens de l'Histoire

Votre réponse
Postez un commentaire