En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La dette gazière de l'Ukraine atteint 4,5 milliards de dollars.
 

Le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a annoncé, ce mercredi 11 juin, que Moscou a proposé de baisser le prix du gaz, ce qui le porterait à 385 dollars contre 485 dollars. Une proposition que Kiev a refusé provoquant l'ire de Vladimir Poutine.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Gregor
    Gregor     

    Il faut connaître l'histoire des pays dont on veut parler. En 1940 toute l'Ukraine de l'ouest est intégrée à l'URSS, depuis septembre 1939 suite au pacte germano-soviètique, et oui! les soviétiques ont d'abord été des alliés des nazis.

  • Kcirtap66
    Kcirtap66     

    Ils refusent une baisse ? ben, y a qu'à augmenter !!

Votre réponse
Postez un commentaire