En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Gazprom attend de Kiev un versement de 2,2 milliards d'euros de facture mensuelle.
 

Kiev, qui a jusqu'à ce lundi 7 avril à minuit pour régler 2,2 milliards de dollars de facture mensuelle au géant gazier russe, n'a toujours rien versé en cette fin de journée, indique un porte-parole de Gazprom.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Francois57
    Francois57     

    Il était temps

    Il était temps que Poutine réponde aux valets de pieds Européens de Obama. Les ennemis de Bachar se plaigne du gaz utilisé par nos amis islamistes voir même Français de papier ou converti et abruti par des extrémistes. Cela évite à notre va en guerre de le faire. Les autres vont se plaindre du manque de livraison de gaz pour cause d'impayé. Nos illuminés eux veulent stopper la livraison d'un porte hélicoptère déjà payé, faut se demander qui sont les imbéciles de ce jeux de dupe. Obama pourrait livrer du gaz aux Ukrainiens, mais il n'a rien à gagner, il préfèrerait une nouvelle bonne guerre mais loin de l'Amérique cela arrangerai son économie et son bisness.

  • Fibonacci
    Fibonacci     

    l'Ukraine doit payer et vite à la Russie, mais la faute de cette crise est de Bruxelles avec sa clique d'incompétents (pensez à Fabius par ex.) en soutenant les putschistes de février à Kiev.

  • yvanmomo
    yvanmomo     

    On dit qu'il ne faut pas réveiller un ours qui sommeille, maintenant que les AmericoEuropéens ont mis un gouvernement pro Europe à la tête de l’Ukraine et mis des mesures de rétorsion aux russes ne vous étonnez pas. les Ukrainiens et les Européens vont payer le prix fort, voir plus..

Votre réponse
Postez un commentaire