En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

GE-Alstom: la presse américaine s'enflamme contre le "décret Montebourg"

Mis à jour le
L'article de Bloomberg sur le "décret de patriotisme économique".
 

Au lendemain de la publication d'un décret en France pour protéger les entreprises du transport et de l'énergie d'un rachat par un groupe étranger, les journaux américains évoquent un "retour du protectionnisme".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Walter Benjamin
    Walter Benjamin     

    Encore un effort monsieur Montebourg ,encore quelques décrets » interdisez toute transaction des banques avec les « paradis fiscaux » sous peine de retrait des licences bancaires, puis , interdiction des VAD, des CDS, du high frequency trading (filiales inclues..) des CDS, arrêt des PPP véreux, puis renégociation du traité de Lisbonne avec abrogation de l'article 123. Alors vous serez notre Roosevelt et vous serez élu président (Roosevelt avait été élu 4 fois ….)

  • Qoique
    Qoique     

    Pourquoi ne pas dire aussi que les USA appliquent une règle qui ressemble à ce décret, ce qui ne semble offusquer personne ? Lorsque la cible n'entre pas dans le viseur du CFIUS américain (Committee on Foreign Investment in the United States), comptez sur leur administration pour faire capoter la transaction si elle ne leur convient pas.
    Washington s'est aussi doté dès 1988 d’une législation protectrice des centres de décision stratégiques avec l’adoption de l'amendement dit "Exon-Florio".

  • Qoique
    Qoique     

    Pendant ce temps les Américains s'apprêtent à coller une amende de plusieurs milliards de dollars à BNP, sous prétexte que cette banque a fait des affaires avec des pays qui ne leur conviennent pas !

  • panorama
    panorama     

    comment laisser partir un florons de l'industrie Française à des cow-boys qui passent leur temps à espionner l'Europe avec le NSA on n'a pas de leçon à recevoir des Américains qui pratiquent le protectionnisme à outrance

  • elminster
    elminster     

    Lol, les champions du protectionnisme qui veulent nous faire la morale, pas de bol on est déjà bien habitué avec notre PS...

Votre réponse
Postez un commentaire