En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Il y a, entre la Grèce et ses créanciers, des divergences majeures.
 

Le FMI a décidé, ce jeudi 11 juin, de quitter Bruxelles où les négociations avec la Grèce étaient en cours. "Il n'y a eu aucun progrès", a annoncé l'institution.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • euh la
    euh la     

    L'Europe, ça devait il pas être la paix et la prospérité .

Votre réponse
Postez un commentaire