En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le président de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda
 

Alors que s'ouvre, ce vendredi 10 mai, le sommet des ministres des Finances du G7 à Londres, plusieurs banques centrales ont pris des mesures pour contrer l'initiative du Japon, accusé de déprécier le yen. Mais Tokyo refuse de parler de guerres des monnaies.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire