En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L’économie française inquiète les Allemands

Les Allemands espèrent que la France aura le courage de mener des réformes douloureuses, comme eux ont eu à le faire
Les Allemands espèrent que la France aura le courage de mener des réformes douloureuses, comme eux ont eu à le faire - © DR

Le groupe d’économistes qui conseille Angela Merkel a remis cette semaine un rapport à la chancelière allemande. Un rapport sur la France, et le risque grandissant qu’elle entre en récession.

Sur le même sujet :

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
13 opinions
  • pat352,

    Spartan117: Tu botte en touche mais tu n'explique toujours pas comment on peut dépenser plus qu'on ne gagne pendant 38 ans. C'est pas compliqué c'est des math de CE1.

  • ressonus,

    Il serait intéressant pour Spartant117 de prendre en main une PME ,au moins quelque temps ,afin de découvrir les problèmes de ces dirigeants,confrontés à la fluctuation des commandes,sans pouvoir faire de même avec leur employés.Se voyant ainsi obligés de continuer à payer des employés pour qui ils n'ont plus de travail au moins pour un temps,Ou s'en vont les bénéfices dans tout cela ?

  • Spartan117,

    @ pat352, non la France n'est pas l'Allemagne ! On ne peut pas demander à la France les mêmes réforme, faut vraiment être naïf pour croire que l'Allemagne s'en sort si bien que ça sans connaître les "à coté" de la manoeuvre, et il faut être encore plus crédule pour croire qu'appliquer les mêmes recettes réformatrices sur un pays totalement différent soit LA solution. Je vous vois d'ici à jeter aux orties une société sur l'autel d'une vision biaisé et fausse d'une solution miracle en cassant le système pour rembourser les dettes. Heureusement se sont des gens totalement différent de vous qui sont aux commandes ! Je ne dis pas qu'il ne doit pas y avoir de réforme, mais là c'est NON

  • pat352,

    @Spartan117 "ET en installant une misère sociale...c'est le progrès d'après eux ?" Et quand ton pays aura fait faillite tu devine ce qui va arriver à ta protection sociale ? Tu crois qu'une famille ou un état peuvent vivre pendant 38 ans à crédit en accumulant chaque année de la dette sans que rien ne se passe et que personne ne doive payer la facture ? Et bien elle est là la facture, maintenant et ici ! Soit on change de cap soit on ce casse la gueule et ce sera une réduction dramatique et forcée. Pour finir ta "géniale protection" à créé une société à deux vitesses: ceux qui bossent et qui sont bien protégés et les autres, les jeunes, les vieux qui ne bossent pas et sont totalement exclu et précaire. Bravo !!! Bravo !!!! et Hourra !

  • Spartan117,

    Qu'ils aillent se faire mettre chez les grecs, c'est à coté de chez eux et c'est pas cher ! Plonger les français dans un marasme salariale, en tuant la protection des employés & en facilitant à outrance l'embauche & le licenciement, ET en installant une misère sociale...c'est le progrès d'après eux ? Pendant ce temps le gouvernement vit richement, quelle bonne idée !

    Je suis d'accord sur le pôle de compétitivité, au lieu de baisser les salaires instaurons déjà le retrait des 35h et revenons au 39h, cela dégagera déjà beaucoup de liquidité, c'est un effort que peuvent faire les français, 4h de plus par semaine, pas de quoi pleurer, de toute manière c'était la base il y a plus de 10 ans !

  • susan34,

    Et ils ont raison : notre pacte de compétitivité est vide, rien ne change en fait ni pour 2012, ni pour 2013, à part la hausse du chômage assurée et la perte des marchés pour nos industries asphyxiées...la poudre aux yeux du rapport Gallois a bien endormi les français, pas les allemands

  • vauban,

    L’économie française inquiète les Allemands_normal, ils ont peur qu'on ne leur achète plus rien :))

  • pat352,

    C'est sociologiquement et économiquement plié, même en admettant que tout les penseurs et les faiseurs d'opinions des 40 dernières années tournent casaque subitement ,les légendes urbaines économiques auxquels croient une bonne partie des Français ne sont pas prête de s’éteindre. (Tous, que ce soit à l'UMP au PS à l’extrême gauche ou droite sont étatiste et keynésien)

    Comme dans toutes les sociétés dirigiste qui se plantent invariablement faute "d'argent des autres" les malheurs sont toujours mis sur des boucs émissaires, juifs, riches, banquiers, capitalisme, libertés.

    On arrive au paradoxe que dans une société de moins en moins libre (3200 page de code du travail, 56% du pib du fait de l'état, interventionnisme débridé, violence et instabilité fiscale) tout est mis sur le dos de la liberté d'entreprendre.

    Pour contrer cela la demande est évidemment a plus d'état, plus de lois, plus de taxes et un replis du reste du monde, comme si augmenter la dose d'un poison curait le mal.

    ça c'est pour la partie sociologique: il n'y aura jamais de reforme volontaire au niveau requis. Pour la partie économique on estime qu'a 90% de la dette on arrive dans la zone dangereuse, celle d'une pente mathématiquement fatale, hors pour arriver à la résorber il faudrait augmenter encore des impôts qui sont déjà au taquet depuis de nombreuses années. (Classement 2eme record mondial) ce qui tuerais l’impôt et la croissance.

    On ne parle même pas d'une réduction de l'état, même si les "économies" (-10 milliards) de Hollande en était vraiment (+1 milliards en fait) les retraites vont faire exploser les dépenses. Et puis le peuple de gauche éduqué depuis des années à la haine envers la "mondialisation" et le "capitalisme débridé" (lol) ne laissera jamais toucher un cheveux de l'état.

    Échec et mat. La réduction sera forcée dans une crise économique et sociale sans précédent.

  • biendici,

    Il y a de quoi! En France, le gouvernement ne s'inquiète pas. Il est "optimiste". Y a de quoi: cac 40? Chômage? Incompétence?

  • UNDERMYTHUMB,

    Les 3% nous y arriverons, même sans vous ..................
    bon courage

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •