En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Wolfgang Schäuble à gauche et Yanis Varoufakis à droite.
 

Le ministre des Finances grec Yanis Varoufakis a rencontré son homologue allemand Wolfgang Schäuble, ce jeudi 5 février. Les deux hommes ne sont même pas parvenus à s'accorder sur le fait d'être en désaccord.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • gouik
    gouik     

    Il faut bien que l’Allemagne se dise que si elle a su remonter son niveau c'est qu'elle a une industrie réputée et connue, la Grèce elle, je défie quiconque de me donner le nom d'une industrie connue, donc on ne remonte pas un pays petit et peu industrialisé comme un pays plus important, et donc rapidement.

  • Facebook-830482023649710
    Facebook-830482023649710     

    Heureusement qu'il y a des pays en Europe qui savent encore compter et qui sont immunisés contre l'hypnotique Ministre grec des finances qui nous parle de remaquiller sa dette en rayant d'un trait de plume avec les mesures déjà prises les années d'efforts considérables de sa population.
    L'UE doit aller après des ajustements budgétaires vers plus d'intégration afin de retrouver la croissance, ce projet se fera de toute façon, ceux qui ne souhaitent pas s'y associer resteront sur le bord du chemin.
    Personne n'a dit que cela serai facile, les Etats Unis ont mis plus d'un siècle avant de se construire en tant qu'Etat Fédéral, raison de plus pour éviter de perdre du temps.

Votre réponse
Postez un commentaire