En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'Islande met fin à son processus d'adhésion à l'Europe, tout en souhaitant conserver des liens forts avec Bruxelles.
 

Reykjavik a annoncé ce jeudi le retrait de sa candidature à l'Union européenne. Une initiative qui met fin à un processus d'adhésion lancé il y a six ans.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • solitaire
    solitaire     

    Quel chance ils ont,au moin ils ne seront pas soumis...

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    Les Islandais sont les seuls à rejeter ce système financier qui ne permet d’enrichir que les banquiers qui gouvernent jusqu’à la BCE.
    C'est du racket !

  • JulienHK
    JulienHK     

    Je comprends pas pourquoi , c'est pas génial l'UE ?

  • huppé ère
    huppé ère     

    Juste conclusion d’événements parallèles parfaitement analysés par François Asselineau de l’UPR : D’un côté le peuple avec son président Olafur Grimsson refusant par deux fois de promulguer une loi d’indemnisation de la faillite de la banque Icesave et désavouant par référendum le parlement et le gouvernement, de l’autre ces derniers voulant promulguer la loi d’indemnisation et poussant à la candidature à l’UE. Il est urgent de sortir de l’UE, de l’Euro et de l’Otan par l’article 50 du TUE

  • gouik
    gouik     

    Bravo les islandais! Vous avez senti le danger de l'UE, plus de frontière, schengen et la fuite des capitaux etc.

Votre réponse
Postez un commentaire