En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La drogue et la prostitution représentent désormais 0,5% de la richesse produite en Grande-Bretagne
 

Les activités illicites ont dopé le PIB britannique à hauteur de 10,9 milliards d'euros en 2013, révèle ce mardi l'Office statistique national. Londres adopte ainsi le nouveau mode de calcul européen, à l'inverse de la France qui refuse de comptabiliser la prostitution dans le calcul de la richesse nationale.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    De plus en plus ubuesque cette dirigeance européenne, c'est juste malsain, immoral, hallucinant et en plus comment obtenir des chiffres exacts et fiables, ils pensent peut-être que les dealeurs et criminels en tous genres déclarent scrupuleusement leurs revenus. Et s’ils se basent sur des statistiques et probabilités c'est encore plus pitoyable de leur part.

Votre réponse
Postez un commentaire