En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le gouvernement finlandais envisage de verser à tous ses citoyens 800€ de salaire par mois.
 

Le gouvernement finlandais va d'abord tester le principe de cette allocation universelle sur une population réduite. Objectif: encourager les chômeurs à prendre un travail à temps partiel et simplifier le système de prestations sociales.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • SEGPATIK
    SEGPATIK     

    Le projet n'est pas nouveau, déjà testé comme indiqué dans l'article de BFMTV et pourrait bien régler à la fois les problèmes d'assistanat de précarité, de dignité humaine et être en mesure de combattre l'oisiveté.
    Effectivement, 500€ à 800€ ne sont pas un revenu suffisant pour disposer de l'autonomie de vie nécessaire pour payer loyer, chauffage, eau/électricité, assurances, transports, etc... Néanmoins, si ce revenu de base ne permet qu'à chacun de survivre, il peut également permettre d'accepter un travail à temps partiel complémentaire jusqu’à hauteur du salaire minimum de base (c'est à souhaiter) sans devoir perdre ce droit.
    Nouveau slogan : "travailler pour gagner plus".
    De fait, règlerait le problème de l’assistanat par les allocations en tous genres puisqu'elles seraient simplifiées à une seule reconnaissance de droit, soit une allocation universelle en supprimant toutes les autres.
    Pour autant et pour aider à financer cela, il ne serait pas inutile de supprimer également bon nombre de postes de parlementaires qui ne servent qu'à faire de la mousse alors que les français font la lessive.
    Et pour les autres, tel l'abbé Pierre ou De Gaulle, qu'ils engagent leurs convictions en politique comme un sacerdoce au salaire maximum, le salaire moyen français, 1500€.
    Mouais, c'est pas gagné mais l'idée est intéressante à expérimenter.

  • chloe
    chloe     

    Dans quelques mois ,vers le printemps, notre homme à la tête de l'exécutif fera de même mais uniquement pour la promotion voltaire, il délaissera les sans dents comme d'hab !

  • beaudolo
    beaudolo     

    ....j'oubliais, nous en France on ne peut pas faire cela, verser à tout le monde la même somme, nous on n'aime pas les riches!!!!!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Voilà un pays qui a tout compris à l'économie moderne, prestations sociales supprimées, la même chose pour tout le monde en évitant l'extrême pauvreté, excellente incitation à se lever le matin et aller au boulot!!!!!! Il faudrait toujours suivre l'exemple des pays du nor en matière d'économie et sociale, ils sont plus en avance que nous et apparemment mieux formés (au regard des commentaires ci-dessous)!

  • EL RICK
    EL RICK     

    Euhhh la France fait déjà largement mieux vu que l'on paye aussi les étrangers vivant en France...

  • titfrançais
    titfrançais     

    HOHO la blague , quand même bizarre de miadiser ca je sens que pas mal de personnes seraient trèèèèèss intérésser par ce fric gratuit tout cuit dans le bec...sortir ca en France le lendemain t'as chômage + 20% :)

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à titfrançais)

    Travailler pour vivre c'est mieux que vivre pour travailler toute sa vie comme un c...

    zozoor
    zozoor      (réponse à titfrançais)

    La réponse pré-mâché du mec qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Ça ne vous viendrait pas à l'esprit que :
    1/ 800 euros, c'est le minimum, et beaucoup veulent gagner un peu plus
    2/ Ça permet de faire vraiment ce qu'on aime, pas prendre un emplois pour "finir les fin de mois"
    3/ Du coup, on laisse ces emplois à ceux qui les veulent vraiment
    4/ Et on peut prendre aussi le temps de se former à de nouveaux emplois
    5/ Ça entraîne de fait une meilleure adaptation de la population aux changements économiques
    6/ De toute façon, ceux qui travaillaient pas avait déjà des prestation sociale multiple....qui coûtait déjà fort cher puisque pour le peu de prestation qu'on leur donnait (aide aux associations, CMU , etc), il fallait engager un tas d'intermédiaire chargé de vérifier qu'ils avaient bien les droits. Maintenant, ces gens touchent juste le fric qui était dépensé avant pour tout ces intermédiaires.

    La réflexion sur le revenu universel, c'est pas nouveau hein, c'est même expérimenté depuis quelque temps !

Votre réponse
Postez un commentaire