En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
David Cameron a indiqué qu'il n'y aurait aucune renégociation, en cas de "Brexit".
 

David Cameron a mis la pression sur les Européens mardi, exigeant notamment plus de compétitivité au sein de l’UE, mais aussi une diminution de la pression migratoire. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • AgentK3
    AgentK3     

    Pas de menace... Qu'elle sorte et point barre comme la France après 2017...

  • bignol
    bignol     

    bien sur que les anglais veulent sortir de l europe ce n est pas d hier et contrairement a nous ils ont conservé leur monaie et pour moi nigel farage au parlement européen est un regal et les immigrés pour toucher des aides doivent attendre 4 ans a mediter pour nous

  • romuniort
    romuniort     

    Il est marrant concernant la pression migratoire. Il est de notoriété publique que la GB sert de base arrière au terrorisme par le fait, notamment, que les papiers d'identité sont facultatifs.

Votre réponse
Postez un commentaire