En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La Grèce et ses créanciers doivent trouver un accord au plus vite.
 

La Grèce doit verser un remboursement au FMI le 5 juin. Elle s'y refuse si aucun accord avec ses créanciers n'est trouvé d'ici là.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • maxerem
    maxerem     

    Bof, les créanciers savent qu'ils ne seront jamais remboursés, ce qui compte pour eux c'est de ne pas faire de tort à l'Europe.
    Mais les Grecs ont tout à perdre à ne pas faire les réformes indispensables, tout simplement parce qu'elle s'enfoncera dans un marasme de durée indéterminée, avec tout ce que cela implique, instabilité politique, économie souterraine, voire mafieuse, prise d’intérêts louches sur son territoire genre oligarque Russe, émigration massive des jeunes les plus dynamiques et formés, décrépitude des services essentiels comme la santé, l'énergie .... Et le tout finira par des formes de néo-colonialisme économique par les Chinois ou des pays du Golfe sur fond de misère sociale et d'oligarchie triomphante . C'est le tableau de tous les pays défaillants, la Grèce ne fera exception.

  • Grincheux
    Grincheux     

    La sortie de la Grèce de l'Euro serait une catastrophe surtout pour ces créanciers ..... qui perdraient tout.

Votre réponse
Postez un commentaire