En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Suisse pourrait devenir moins accueillante avec les exilés fiscaux.
 

Les helvètes vont voter dimanche 30 novembre pour ou contre le "forfait fiscal", un dispositif qui permet aux riches étrangers installés en Suisse d'être très peu imposés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Zero de conduite
    Zero de conduite     

    Je connais les Suisses, jamais ils ne voteront oui a cette initiative. C'est un système qui permet aux petites communes de survivre grâce a un ou deux riches habitants.

Votre réponse
Postez un commentaire