En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'Argentine a engagé un bras de fer avec les fonds vautours.
 

Le pays doit trouver un accord avec les "fonds vautours" avant la fin du mois de juillet, afin d'éviter la cessation de paiement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    A mon avis le cas de l'Argentine est traité de façon un peu trop pessimiste. 7% d'impayés sur 93% c'est pas ça qui va remettre en cause leur capacité de financement. Et je trouve l'attitude de ces fonds complètement contre productive. Non seulement ils n'ont pas leur argent (et ils vont faire comment pour le récupérer ?) mais en plus plus personne ne va vouloir faire appel à eux.

Votre réponse
Postez un commentaire