En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mario Draghi subit actuellement les pressions de Berlin et de Paris
 

Mario Draghi est reçu ce lundi 1er septembre à l'Elysée. Le président de la Banque centrale européenne doit actuellement faire face à des pressions contradictoires exercées par Paris et Berlin.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Kulivao
    Kulivao     

    Georges Pompidou et Valérie Giscard Destin ont inventé en 1973 avec l'aide de leur ami apprenti sorcier en économie, le mécanisme qui permet à la finance de dépouiller les États du revenu du travail et c'est le même mécanisme qui est aujourd'hui dénoncé par nos dirigeants à la BCE dont nous sommes aujourd'hui les premières victimes. "LA FAMEUSE LOI QUI OBLIGE LES ETATS A EMPRUNTES SUR LES MARCHES FINANCIERS" et non à la banque Européenne.
    En dix ans de pouvoir les défenseurs acharnaient de ce libéralisme à outrance ont complètement échoué. L'UMP et ses partenaires ont laissé derrière eux, un pays au bord de la rupture, 1 257 milliards de dettes, plus 1 470 chômeurs et une outillent industriel dégradé. Car la crise ne peut justifier à elle seule les difficultés du pays et ils avaient fait payer à prix fort au peuple les tergiversations du pouvoir, voila pourquoi ils avaient perdu les élections de 2012. F. Ils sont restés suffisamment longtemps aux affaires et ils nous ont démontré très clairement qu'ils ne disposent plus de solution viable pour notre pays. Hollande ne fait pas mieux que N. Sarkozy, ils pilotent à vue le navire "FRANCE" avec dans les cales 2 000 milliards de dettes et dont le remboursement si cela est possible, avoisinerait les 45 000 milliards d'Euros.

  • anga
    anga     

    on était bien mieux quand on vivait avec le franc !

Votre réponse
Postez un commentaire