En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le cannabis vendu de façon légale devrait représenter, cette année, un marché de 2 milliards d'euros.
 

La décision du Colorado a permis à plusieurs entreprises spécialisées dans la vente de plants ou d'équipements de progresser sur les marchés. La légalisation pourrait se généraliser dans l'ensemble des Etats-Unis.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Alh420
    Alh420     

    Ahhh ... "Info Drogue" ... Ce cher Robert Galibert :) Encore et toujours a véhiculer votre propagande scientologue sur la Drogue ? A chaque commentaire, à chaque article, j'ai l'impression de faire un bond de 50 ans en arrière et de me retrouver à l'époque de Reefer Madness :)
    Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce cher monsieur Galibert, il anime avec un certain succès auprès des crédules un bon nombre de blogs, sites (cestquoiladrogue, nonaladrogue, etc) dont les noms de domaines sont étrangement enregistrés par ... La très haute et très sainte église de scientologie :)
    Maintenant ... A vous de voir à quelle sauce vous voulez manger votre propagande :)

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Bonjour Infodrogue. Merci pour votre fort sympathique message ainsi que pour votre e-mail. Je ne manquerai pas de prendre contacte avec vous. Cordialement Ansaldo D.

  • Infodrogue
    Infodrogue     

    Bonsoir M. Ansaldo et je vous remercie aussi pour cet change enrichissant.
    Je voudrais vous répondre de façon scientifique et étayée correctement mais je n'en ai pas le temps matériel aujourd'hui.
    En fait je prends l'avion dans quelques heures pour une tournée de conférences sur Montréal mais je pense pouvoir vous répondre dans le weekend car votre propos soulève plusieurs questions différentes d'un grand intérêt.
    Hélas, les véritables données (et non la propagande) ne sont pas réellement diffusées...
    Je vous laisse ci après mon adresse mail : info.drogue@gmail.com
    Cordialement, Robert G.

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Bonjour Infodrogue, désolé de ne vous répondre qu’aujourd’hui. En effet de même je comprends votre point de vue et votre mission est louable pour la société toute entière. Il fut un temps ou j’ai pensé ainsi mais j’ai corrigé mon approche. Aujourd’hui le cannabis est consommé et le sera toujours plus chez les jeunes et futur moins jeunes. Sincèrement que l’on fasse ou non de la prévention les saisies de cannabis explosent sur notre territoire et trahissent donc une demande croissante. Vous parlez du cannabis au volent. Etant une substance illicite cela engendre un problème car l’accidenté aillant consommé cette substance illicite ne sera plus couvert par son assurance et ainsi les victimes ne seront peut-être jamais indemnisées. Pour la durée des effets qui pourrait provoquer des accidents : (drogues.gouv.fr) Les composants actifs contenus dans la fumée de cannabis passent des poumons dans le sang et atteignent le cerveau en moins d’une minute. Même s’il reste des traces de cannabis dans l’organisme pendant plusieurs jours ou semaines en cas de consommation régulière, les effets sur les sensations, les perceptions, les comportements durent de 2 à 4 heures. Lorsque le cannabis est ingéré, les effets n’apparaissent qu’après digestion (1 à 2 heures) et ont une durée un peu plus longue (4 à 6 heures). Aujourd’hui une économie a été crée sur l’illicéité du cannabis. Des associations sont rémunérées afin de défendre becs et ongles que le cannabis est mauvais, la police en 2012 grâce à la loi intelligente (loi n° 2010-768 du 9 juillet 2010 qui leur permet de récupérer les avoirs des trafiquants) ont saisi pour 773 millions d’euros d’avoirs criminels. Les criminels quant à eux continuent à se tuer et à gangréner les quartiers. Côté santé publique tempi si les fumeurs auront des cancers causés par les adjuvants de toute façon nous les prévenons que le cannabis c’est mal. Donc franchement pas de soucis à avoir aucun gouvernement ne légalisera en France un produit qui rapporte tant en étant illégale. Ce n’est pas mon point de vue de ce qu’il faudrait faire mais tempi en France il en est ainsi. Au plaisir et merci pour cet échange de qualité. Cordialement.

  • Infodrogue
    Infodrogue     

    Question : que dira un père ou une mère dont l'enfant vient d'être écrasé par quelqu'un qui avait fumé un joint "légalement" ??? Car si l'alcool au volant peut se mesurer, le cannabis NON et il reste dans le corps beaucoup plus longtemps qu'on ne le croit : il faut 6 jours pour éliminer la moitié d'un joint !!! (Demi-vie 96 à 192 heures)

  • Infodrogue
    Infodrogue     

    Bonsoir et merci pour votre réponse.
    Je comprends votre point de vue, mais je crains qu’il ne soit influencé par ce que nous rabâchent les médias qui mettent en avant cette fameuse enquête ESPAD de 2012.
    Or celle-ci concernait 2572 adolescents scolarisés en second degré de 15-16 ans et est réalisée tous les 4 ans…
    Cependant ses résultats sont en contradiction avec l’enquête ESCAPAD de la même année qui, elle, est réalisée TOUS les ans, sur 27 402 adolescents de 17 ans (sans sélection cette fois-ci…) et qui est donc beaucoup plus fiable et reproductible.
    ESCAPAD est par ailleurs en parfaite cohérence avec les données publiées par l’OFDT et celles européennes par l’OEDT.
    Or ESCAPAD fait état d’une diminution régulière dans la consommation du cannabis aussi bien au niveau de « l’expérimentation », de « l’usage dans le mois écoulé » ou de « l’usage régulier » et ce depuis 2005-2006 jusqu’à nos jours…Alors que pour le tabac et l'alcool, il y a augmentation !
    Cette diminution est par ailleurs conséquente puisque de plus de 25% entre 2008 et 2011…
    On peut donc considérer, même si le niveau de consommation en valeur absolue est beaucoup trop important, que nous sommes sur la bonne voie… Malgré une prévention quasi inexistante.
    Il faut savoir que le budget de la lutte contre la drogue fait la « part du lion » à la réduction des risques (tiens-tiens, les labos pharmaceutiques y seraient-ils pour quelque chose ?) et une « peau de chagrin » pour une prévention qui aligne allègrement les erreurs scientifiques avec une confusion dans ses messages que l’on pourrait qualifier de criminelles !
    En effet, mettre dans le même sac « alcool-tabac-cannabis » relève au mieux d’une méconnaissance évidente (même si un fumeur de tabac détruit son corps, on n’a jamais observé une augmentation des accidents de la circulation ni d’arrêt des études ou encore de problèmes psychiatriques chez les fumeur de tabac).
    Les différences alcool-cannabis sont tout aussi importantes et prouvées…
    Si seulement la moitié des messages anti tabac étaient diffusés de même pour le cannabis, on verrait déjà des effets notables alors qu’on laisse se pavoiser à la télé des artistes comme des ministres ou des présentateurs de TV faisant presque l’apologie du cannabis !
    Ce sujet est, hélas, tabou parce qu’il touche à des intérêts qu’on ne soupçonne pas et qui jouent avec la vie de nos enfants. Vous avez dit « médiocrité » ? Et là, je suis d’accord avec vous !
    Je suis à votre disposition pour développer ce sujet et répondre à toutes vos questions.
    Cordialement,

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Bonsoir, à l'évidence depuis un grand nombre d'années maintenant, c'est la prévention et la répression qui ont été choisis pour essayer d’enrailler la consommation de produits stupéfiants et autres. Malgré des budgets pour la prévention de plus en plus croissant la consommation de stupéfiants n'a fait qu'augmenter. Selon l'enquête European school survey project on alcohol and other drugs (Espad) la consommation de cannabis est nettement à la hausse entre 2007 et 2011. Bien sûre depuis cela a augmenté encore. Pour ce qui est des Caïds. Il y aura toujours des délinquants. Toutefois aujourd'hui ils financent leurs organisations exclusivement grâce au trafic de drogue et surtout grâce à la vente de cannabis, la matière première des organisation criminelles de ce pays. Les meurtres dans les quartiers ont pour raison la lutte entre gangs pour la maîtrise des points de ventes. En en faisant un commerce légale, les caïds ne pourront plus financer leurs organisations comme aujourd'hui et donc il y aura moins de délinquance. De même des produits légaux seraient contrôlés et les adjuvants cancérigènes adjoint aux résines n'existeraient plus. Aujourd'hui en Espagne ou sur notre territoire, ils augmentent le poids des résines avec des goudrons, pneu, parafine et autres, puis nos jeunes les fumes puis 20 ans après c'est peut-être le cancer. Notre société essayera de les soigner mais bon il sera trop tard. Mais bon comme je l'ai déjà dis en France on aime la médiocrité.. Donc vous avez raison continuons à faire des politiques médiocres contre les gangs et pour la santé de notre jeunesse...

  • Infodrogue
    Infodrogue     

    Bonsoir, mon argumentation visait à démonter ce raccourci utilisé par plusieurs médias faisant croire que le trafic de cannabis provoquait la guerre des gangs à Marseille. De toute évidence, ce n'est pas le cas.
    Par ailleurs, pensez-vous réellement sérieusement que de légaliser le cannabis empêcherait les caïds d'avoir des armes de guerre ??? Vous croyez au père Noël ?
    Le simple bon sens de base peut nous renseigner : tant qu'il y aura des gens accros aux drogues, il y aura des dealers pour les fournir. La solution n'est donc pas de courir après les dealers, bien que ce soit aussi nécessaire, mais surtout de diminuer la demande en faisant de la VRAIE prévention primaire, et sûrement pas en donnant le message que "ce n'est pas grave", que "finalement c'est légal" !!!

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Bsr Infodrogue vos states sont bien orientées pour appuyer votre argumentaire... Toutefois notez qu'au delà de Marseille il y a les règlements de compte sur la Capitale ainsi qu'en Corse afin de prendre le contrôle des trafics... En légalisant les caïds ne pourront plus financer l'achat d'armes de guerre avec le cannabis ainsi que les très couteux trafics de cocaïne et d’héroïne..... Mais bon en France on aime la médiocrité.. Donc vous avez raison continuons à faire des politiques médiocres contre les gangs...

  • Infodrogue
    Infodrogue     

    C'est le pognon qui vous intéresse...sur les cadavres de nos enfants ?
    L'exemple de la Hollande qui est le pays d'Europe le plus gangréné par la criminalité, pays où toutes les mafias du monde ont pignon sur rue, pays qui voudrait faire marche arrière mais où les élus courageux qui le proposent reçoivent des menaces de mort... Les expériences des autres pays qui l'ont tenté n'est pas plus reluisante !

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire