En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La situation devient critique alors que "la saison de chauffage approche".
 

Pour la Russie, les livraisons de gaz vers l'Europe sont risquées. L'Ukraine pourrait en prélever entre temps pour ses propres besoins.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • gero51
    gero51     

    Que Poutine garde sont gaz , L’Algérie peut nous fournir tout ce que l'on veut , et de toute façon moi j'ai le tout électrique, je ne me sert que d'une bouteille de propane (Algerien ) pour souder mes tuyaux de cuivre !

    olivier2757
    olivier2757      (réponse à gero51)

    oui mais tu regarde que devant ta porte toi les bulgare les roumain sont fournie a 100% par la Russie et encore beaucoup d autre pays encore en besoin du gaz russe et la petite Algérie ne peu pas et na pas la capacité ni les stock pour fournir l Europe seule la Russie a le gaz et le pétrole qu il faut.

  • olivier2757
    olivier2757     

    le gaz pour l Ukraine et plus cher c normal Gazprom réclame la dette qui a pas été paye par les ukrainien c pas au russe de paye le gaz pour les ukrainien.

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    le Pb n'est pas le gaz- ce sont les acheminements avec les gazoducs- ne pas confondre!

  • homme24
    homme24     

    que va faire la France dans ce bourbier Ukrainien ???

    sven
    sven      (réponse à homme24)

    Rien. Sinon, attendre les consignes des états unis ou des anglais comme d'habitude...

Votre réponse
Postez un commentaire