En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'OCDE reconnaît notamment que l'accélération de la reprise mondiale entre 2010 et 2012 ne s'est pas concrétisée.
 

Dans une étude publiée mardi 11 février, l'organisation admet avoir commis des erreurs dans ses prévisions, surtout dans "les pays vulnérables de la zone euro". L'OCDE entend désormais donner plus de place aux données recueillies auprès des entreprises.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    et ils sont payés avec nos impôts, ces nuls. Et cher !

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    et alors ?? . . . Virés ? ? . . . Non ?? . . comme d'hab', en fait !

  • pseudoma
    pseudoma     

    il faut créer un autre système, car en attendant la reprise des croissances, nombreux sont les sous-payés indéterminés ...

  • fifi0682
    fifi0682     

    on sait qu'on ne doit plus accorder trop de crédit aux soi disant spécialistes! A part ça, NS n'a jamais dû traverser de crise selon le ps et ceux qui le critiquent toujours!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire