En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Les milliardaires se plaisent à Londres.
 

Selon le classement du Sunday Times, aucune ville ne compte autant de milliardaires que Londres. Ils sont 77 contre 30 à Paris qui se classe au 8ème rang mondial.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
3 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    .......et enore, la preuve: "Grève SNCF: le trafic des TGV, TER et Transiliens perturbé mardi


  • beaudolo
    beaudolo     

    .....Paris: le théâtre de l'Odéon occupé par des intermittents, oui j'ai aussi oublié, Paris est aussi la capitale des grèves, des manifs et des occupations de sites!!!!!!

  • beaudolo
    beaudolo     

    "La capitale anglaise compte 77 milliardaires......Paris, elle, n'en possède que 30." Donc, Paris est une "meilleure" ville que Londres, plus démocratique, mieux bienpensante,....!!!!!!!

    truc
    truc      (réponse à beaudolo)

    Ce ne sont pas les milliardaires qui font la richesse d'un pays ; ce sont les entreprises qui réinvestissent au lieu de tout distribuer aux actionnaires et de tout delocaliser
    Ces fortunes colossales , historiquement inédites sont le signe d'une extraordinaire prédation et de la fuite fiscale généralisée sur le dos des contribuables ordinaires et donc des politiques sociales et de santé

    Une poignée d'individus cumule le quart du PIB de la Grande Bretagne ?
    C'est en fait tout à fait effarant

    C'est un modèle nigerian ! Des régions entières de la GB sont en réalité sinistrées et pourtant il y a le pétrole de la mer du Nord et les contrats à zéro heure ne permettent pas de vivre mais de survivre dans un provisoire qui s' eternise

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •