En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bien au-delà de la simple Kalashnikov, l'industrie russe de l'armement profite à plein de sa montée en gamme et de son investissement sur de nouveaux segments de marché porteurs.
 

Révélation du rapport annuel de l’Institut de Recherche de la Paix de Stockholm (SIPRI): en 2014, c’est la Russie qui aura gagné le plus de parts de marché, face aux fabricants d’armes occidentaux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire