En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
McDonald's aurait échappé à environ un milliard d'euros d'impôts entre 2009 et 2013.
 

Des syndicats européens et une ONG assurent que le géant américain du fast-food a échappé à un milliard d'euros d'impôts entre 2009 et 2013, en faisant transiter une partie de son chiffre d'affaires par le Luxembourg.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    L’évasion fiscale

    On qualifiera d’évasion fiscale l’ensemble des comportements du contribuable qui visent à réduire le montant des prélèvements dont il doit normalement s’acquitter.
    S’il a recours à des moyens légaux, l’évasion entre alors dans la catégorie de l’optimisation. À l’inverse, s’il s’appuie sur des techniques illégales ou dissimule la portée véritable de ses opérations, l’évasion s’apparentera à la fraude.

    Dans un cadre limitatif, l’évasion fiscale est le fait d’éviter ou de réduire l’impôt en déplaçant un patrimoine ou des capitaux vers un autre pays (comme les paradis fiscaux) et ce sans déclarer les revenus générés par ces biens.
    Dans un cadre plus général, l’évasion fiscale se comprend comme la mise en œuvre d’un moyen ou d’un comportement pour échapper à l’impôt.

  • davidabell
    davidabell     

    Autrement dit, un syndicat que cela ne regarde pas va essayer de rendre plus difficile l'emploi de nouvelles recrues tandis qu'une ONG que ça ne regarde pas non plus pense qu'augmenter les impôts des sociétés aide à luter contre la pauvreté...

    L'Europe continue de laisser faire les pratiques douteuses (et je ne parle pas de la soi-disant "évasion fiscale" de McDonald's qui a certainement suivi la loi à la lettre...) des ONG et syndicats qui ne rêvent que de détruire les emplois dans les compagnies qu'ils n'aiment pas...

Votre réponse
Postez un commentaire