En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le "Vladivostok" a effectué ces dernières semaines des essais en mer au large de Saint-Nazaire dans l'ouest de la France.
 

Le ministre de l’Economie est revenu ce 30 octobre sur les déclarations faites mercredi par la Russie, affirmant que le porte-hélicoptères leur serait livré le 14 novembre. Selon lui, les conditions ne sont toujours pas réunies.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les types survolent des territoires souverains avec des avions militaires et il faudrait les armer ?

  • pierrot14
    pierrot14     

    Ce n'est pas à Sapin de faire cette déclaration ...

  • alain01
    alain01     

    les USA poussent la France à ne pas vendre les navires pour une bonne raison : eux ils en ont à livrer. Commercialement, il ne faut pas faire confiance aux USA. Nous en avons eu la preuve avec les avions ravitailleurs

  • bouledog
    bouledog     

    ils feraient mieux de livrer les bateaux dans les temps prévus ,
    sinon il va falloir payé pour ne pas avoir honoré le contrat , et c'est encore les contribuables qui vont déguster , arrêter l'embargo ça sera plus sage que de mettre des ouvriers au chômage

  • sven
    sven     

    Ce gouvernement n'a rien compris. Alors que notre chance serait de se rapprocher économiquement des Russes, on s'en éloigne. On reste à la botte des américains qui nous regardent couler et nos "ami européens" se délectent. Pas un, ne lèvera le petit doigt lorsque nous serons à terre et ça ne va pas tarder.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à sven)

    Ca sort d'où que notre chance c'est de nous rapprocher des russes ?
    Du comité représentatif du fan club de poutine, les vladimir lovers for ever ?

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    La France coule !!!
    Pour les americains, le business c'est le business.
    Pour la France (de la caste des politiques qui gagnent leurs vie aux crochets et en appauvrissant les vrais contribuables) le business c'est de VOLER le peuple.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    La question du sondage est ridicule :
    [Livraison de Mistral: pragmatisme ou erreur morale ?]
    Ça ne veut pas dire grand chose en plus comme on ne sait ni ça va ou ne va pas être livré, on peut pas dire Pragmatisme ou erreur morale.
    J'aurais dit pragmatisme et lucidité économique si j'apprenais que ça sera livré et inconscience, fascisme, autoritarisme, suicide politique, insulte à l'image de la France, haute trahison vis-à-vis de notre industrie, lynchage de notre économie, crime contre nos finances, collusion avec putschistes néo-nazis, ignominie diplomatique et aberration géo-stratégique de se foutre autant des Russes... si j'apprenais que ces bâtiments ne seraient jamais livrés.

  • rowl
    rowl     

    Il me semble les les pénalités sont très, très élevées .... Que les USA et l'Allemagne préparent le chèque parce que les Français ne seront pas d'accord pour les payer !!! En plus, nos entreprises perdront leur notoriété et la confiance des autres pays !

  • librepenseur
    librepenseur     

    Donc, on va raquer, et il doit exiger des USA qu'ils le fasse pour nous. Ou on devrait reviser sa retraite au minimum de la majorite des Francais.

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    La France coule !!!
    Pour les americains, le business est le business.
    Pour la France (de la caste des politiques qui gagnent leurs vie aux crochets et en appauvrissant les vrais contribuables) le business c'est de VOLER le peuple.

Votre réponse
Postez un commentaire