En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Non, les Allemands ne rachètent pas toutes les entreprises françaises, c'est le contraire

En 2016, 93 entreprises allemandes sont passées sous pavillon français contre 25 pour l'inverse.
 

Alors que des voix s'élèvent pour dénoncer la vente du fleuron français Alstom à l'allemand Siemens, une étude révèle que depuis 10 ans, il y a bien plus d'entreprises françaises qui rachètent des pépites outre-Rhin que l'inverse.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire