En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Mis à jour le
A flag floats at the top of the International Committee of the Red Cross (ICRC) headquarters in Geneva, on June 4, 2014. ICRC said today that one of its aid workers, a Swiss citizen, had been killed in the Libyan city of Sirte. "He was attacked by gunmen as he left a meeting with two colleagues. He died in Sirte's hospital. His colleagues are unhurt but in shock," ICRC spokesman Wolde Saugeron told AFP. AFP PHOTO / FABRICE COFFRINI
 
Un drapeau de la Croix-Rouge flotte sur le toit de son quartier général, à Genève, en Suisse. - Fabrice Coffrini - AFP

Le cabinet Mossack Fonseca s'est servi de deux sociétés en prétextant que leur bénéficiaire était la Croix Rouge, afin de masquer les détenteurs réels de comptes offshore. Choquée, l'ONG va tenter de mettre fin à ces abus.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •