En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
De nombreuses manifestations ont lieu en Europe, et notamment en Allemagne, pour dénoncer le Ceta et le Tafta.
 

La version finale du traité de libre-échange entre l’UE et le Canada (Ceta) devrait être soumise au vote du Conseil européen début 2017. Avec son lot de craintes et de polémiques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    [ Elle autorise également les poursuites contre les États jusqu’à trois ans après la fin de cette application provisoire, même si le texte est finalement rejeté. ]
    Les gars qui ont réussi à faire passer ce genre de clauses sont des génies, c'est passé crème, pas d’enquête pour corruption ou débilité aggravée de la part de ceux qui ont fait comme si de rien n'était. Bon en même temps si ce sont les mêmes qui décident du lancement ou non des enquêtes sur ces sujets, la boucle est bouclée.
    Avec ce genre de personnes Monsanto et autres insanités US ont le champ-libre pour agir et commettre des abus et exactions diverses et variées tout en étant protégés par des lois.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Rien que ce genre de coup de Trafalgar savamment placé par de fins stratèges devrait finalement faire réfléchir avant de signer ce ramassis d’âneries qu'est le Tafta.

Votre réponse
Postez un commentaire