En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les Grecs se montrent très indécis, à deux jours du référendum.
 

Pour la première fois depuis l'annonce de la tenue d'un référendum, une étude d'opinion complète accorde au "oui" une légère avance sur le "non". Mais l'issue reste très indécise.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    Et nous les créanciers, va-t-on nous demander si on veut encore de la Grèce dans l'euro avant de nous faire payer les erreurs de ce pays depuis 30 ans?

    santaapolonia
    santaapolonia      (réponse à beaudolo)

    peut etre que tu ne le sait pas la France est endettés et nous n'arriveraons kjamis a tout remboursé les Grecs ne sont pas en cause ni le gouvernement tsipras le fmi les finances merkel normal ce sont tous des vieux il reflechissent que pour leur porte monnaie de toute façon vous verrez ce n'est qu'une question géopolitique le Grece detient du petrole et du gaz

  • 109600
    109600     

    En France la publicité sur les crédits à la consommation comporte la formule suivante obligatoire :
    « Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager »
    Le camarade Tsipras ferait bien de s’en inspirer. Nous lui demandons juste de rembourser et de tenir avec honneur les engagements de son pays. Car nous le peuple français avons besoin de cet argent et nous avons aussi des fins de mois difficiles. Et même s’il existe en France des commissions de désendettement qui efface certaines dettes, elles ne concernent que les débiteurs de bonne foi.

    santaapolonia
    santaapolonia      (réponse à 109600)

    Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager »cela s'adresse a la france car elle ne pourra jamais remboursé sa dette NON a l'austérité oui au social si c'est le oui ou non qui l'emporte nous ne paierons pas la dette grecque apparemmebnt tu lis et tu ecoutes les mauvaises informations le resultat est geopolitique a grece detient du petrole c'est une honte de couper les vivres a un pays de la part de la zone euro

  • 109600
    109600     

    La question de son référendum est simple ? De qui ce moque t’il encore ce type :
    « Acceptez-vous le projet d’accord soumis par la Commission européenne, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international lors de l’Eurogroupe du 25/06/2015 et composé de deux parties, qui constitue leur proposition unifiée ? »
    Dans le genre, répondez NON à cette question incompréhensible et foutez moi la paix, on ne fait pas mieux. La tentation de la dictature apparait sous son vernis populiste.

    santaapolonia
    santaapolonia      (réponse à 109600)

    qui est en dictature pas la grece la france oui quirecommence encore une fois de plus a écouter l'allemagne on est revenu a plus de 70 ans en arriere

Votre réponse
Postez un commentaire