En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Philip Hammond devient le nouveau chef de la diplomatie britannique et, par la même, l'homme fort du gouvernement.
 

Le Premier ministre britannique a procédé, ce mardi 15 juillet, à un important remaniement, qui place notamment l'eurosceptique Philip Hammond comme nouvel homme fort du gouvernement. Une forme de réponse au succès électoral de l'UKIP.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • tmjrc2008
    tmjrc2008     

    Les anglais ont un parlement vieux de 1000 ans. Si l'Europe peut ètre une bonne affaire pour le business, et non un moyen pour le peuple de se liberer de cette dèmocratie qui prèconise le maintient de traditions d'une èpoque rèvolue, il est important de profiter de la bonne performance des eurosceptiques pour s'en assurer... Il n'est pas possible pour un français de comprendre un anglais sans avoir passé des années outre manche, comprendre la fierté pour les dirigeants anglais d'avoir refuser le chapitre sociale du Traité de Maastricht, et surtout la mise en place de la Poll tax, la reine des taxes digne d'une fèodalisme primaire, ruinant des millions de familles incapable dela payer, sans parler de l'impossibilité pour celles-ci de voter contre la rè-election du parti qui l'avait introduite, sous peine d'aller en prison. Si les français savaient reconnaitre le bonheur de vivre dans un etat de providence qui va à sa ruine...

Votre réponse
Postez un commentaire