En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le second navire militaire Mistral, baptisé "Sébastopol", en construction aux chantiers navals STX France, à Saint-Nazaire.
 

Les officiels européens annonceront ce 24 juillet de nouvelles sanctions contre la Russie. Les Mistrals ne sont pas concernés, mais la France hésite à livrer le second pour ne pas se fermer des portes en Europe de l'Est.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • booboo
    booboo     

    HOLLANDE TU ES REPONSABLE DE L' EXPLOSION DU CHOMAGE VEUX TU ENCORE AGGRAVER LA SITUATION

  • jfk53MQ79
    jfk53MQ79     

    Le refus de livrer le second navire "MISTRAL"serait probablement une erreur politique et économique monumentale. car otut d'abord c'est la parole de la FRANCE QUI EST ENGAGEE dans ce marché. De plus le PAYS n'a pas me semble-t-il les moyens se permettre une telle décision.Les AMERICAINS donneurs de leçon et d'autres partenaires EUROPEENS,savent que ce marché va déboucher sur d'autres commandes qui si la FRANCE demeure déficiente pourraient les interesser .En outre,je ne crois pas que cela fera infléchir la RUSSIE

  • Maxoue
    Maxoue     

    Les américains feraient mieux de la mettre en veilleuse,car tous les conflits actuels viennent de leur fait...1 ) L’Afghanistan ,ils armaient les talibans..2) l'irak en supprimant Sadame Hussein .3) l'Algérie en empêchant les troupes françaises et anglaises en 1956 sur le canal de suez.4) L'Afrique en aidant en sous main les indépendantistes

  • Jean Pointure
    Jean Pointure     

    une chose est sure,pas de gaz cette hiver...

Votre réponse
Postez un commentaire