En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La dette de la Grèce représente un peu plus de 320 milliards d'euros.
 

L'agence de notation a abaissé la note de la Grèce de B à B-, ce vendredi 6 février. Sans surprise elle évoque les incertitudes pesant sur la dette du pays comme motif de sa sanction.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Endnw
    Endnw     

    Pourtant l'Islande a fait la même, voir plus fort , elle a envoye balader les créanciers d'un revers de démocratie vraie ! Pas celle qu'on nous fait croire ! Et pour autant pas autant d'acharnements ! Ils veulent faire un exemple avec la Grèce pour ramener les moutons des autres pays qui seraient tentés de se débarrasser du paysage politique qu'on leur impose ! C'est merveilleux la menace de la finance au grand jour!

Votre réponse
Postez un commentaire