En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La ville de Yalta, en Crimée.
 

L'agence de notation a annoncé, ce mardi 1er avril, avoir déclassé la note de cette région, désormais rattachée à la Russie, à "D", ce qui correspond à un défaut de paiement. En cause: une échéance non honorée par la péninsule de la mer Noire.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • trillius
    trillius     

    j'ai jamais compris ses "agence de notation de pays" il servent a quoi au juste?meme si un pays est en defaut de paiment ,il vont faire quoi ? amener des huissier pour démonter les bâtiment historique ,saisir les bien de l'etat et les vendre au enchère. ses agence ferait bien de rester que sur la speculation et l’évaluation des entreprise

  • vartchoun
    vartchoun     

    mort de rire, c'est la blague du 1er avril de Standard and Poors. Elle a "déclassé" la Crimée en D, elle a certainement reclassé l'Ukraine est EEE.

Votre réponse
Postez un commentaire