En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Bundesbank émet une proposition qui va faire parler dans son dernier rapport annuel
 

La Banque centrale allemande a lancé une proposition iconoclaste dans son dernier rapport annuel. Elle estime que si un pays est au bord de la faillite, il devrait d'abord taxer ses riches avant de faire appel aux autres états de la zone euro.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • concombre masque
    concombre masque     

    Les choses bougent outre Rhin !! et on entend plus Angela , la raison serait elle revenue au pouvoir ?

  • Italiano in Germania
    Italiano in Germania     

    Sahra Wagenknecht et Gregor Gysi (Lie Linke, parti de gauche et succésseur du SED), réclament la même chose depuis la réunification.
    Si Weidmann (à tendance nationaliste) s'y met aussi alors c'est le comble

  • Denis Morin
    Denis Morin     

    C'est le contraire ! il faut taxer les banques en premier ( encore des milliards de $ de dividendes reversé malgré la crise) mais seul un accord international permettrait cela quand "aux riches" rien de plus facile de changer de pays quand on veut vous tondre..... résultats "ces riches" dépensent ailleurs......

  • Maxoue
    Maxoue     

    Tout dépend quand commence la richesse ,Selon notre "président normal" pour lui la richesse commence à 4000 euros mensuels,cela en fait des riches dans notre pays ,alors là je suis d'accord pour les taxer,Mais tous nos politiques et hauts administrés ne vont pas être d'accord

Votre réponse
Postez un commentaire