En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Theresa May veut lutter contre l'optimisation fiscale des géants américains. Philip, son mari, travaille pour un fonds californien qui possède des milliards d'actifs d'Amazon et de Starbucks.
 

Un sujet risque de troubler le couple du Premier ministre britannique. Theresa May veut lutter contre l’optimisation fiscale des géants américains alors que Philip, son époux, travaille pour un fonds californien qui possède des milliards d’actifs chez Amazon et Starbucks.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire