En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
À Palmyre, Daesh a détruit des oeuvres d'art mais utilise aussi le trafic de ces biens comme source de financement.
 

Les ministres des Finances de l’Union européenne discutent ce mardi à Bruxelles de la lutte contre le financement du terrorisme. Bercy veut en particulier faire adopter des mesures contre le trafic d’œuvres d’art, utilisé par Daesh.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire