En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
UKRAINE, Kiev : Ukrainian President Petro Poroshenko (L) shakes hands with European Commission president Jose Manuel Barroso prior to a meeting in Kiev on September 12, 2014. Barroso warned that the Ukraine ceasefire was not enough to achieve long-term peace and chided Russia over its "unacceptable behaviour" in its western neighbour. AFP PHOTO/ SERGEI SUPINSKY
 

La Commission européenne a décidé de repousser l'entrée en vigueur de l'accord de libre-échange avec l'Ukraine. Il devait être ratifié mardi prochain mais il n'entrera pas en vigueur avant la fin de l'année 2015. L'UE a également décidé d'abaisser les taxes douanières sur certains produits ukrainiens.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • exodiale123
    exodiale123     

    Les entreprises françaises « prises en otages. » A Moscou, les entreprises françaises craignent l'alourdissement des sanctions. Il faut des solutions politiques à la crise, sans prendre les entreprises en otage. La Russie représente le deuxième marché d'Yves Rocher et d'Auchan (81 hypermarchés, 130 supermarchés, plus de 37.000 salariés), tandis que Danone y réalise 11% de son chiffre d’affaires, ce qui fait de la Russie son premier pays au monde. Pour sa part, Leroy Merlin a ouvert à Moscou deux grosses plateformes de logistique en moins d'un an.

  • clochard
    clochard     

    Je sais pas,ce Porochenko ne me va pas.Un peu l'impression de vouloir tout faire, pour entrer en ue pour des raisons obscures.J'ai une certaine défiance en le regardant.

  • Grincheux
    Grincheux     

    Bonne idée, des fois que la Russie envahisse l'Ukraine .... cela ne serait plus nécessaire.

Votre réponse
Postez un commentaire