En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Manuel Valls a affirmé que "personne ne peut mettre en doute la crédibilité de la France".
 

Le Premier ministre a confirmé, ce lundi 14 avril, lors d'une visite à Berlin, l'objectif de la France qui compte ramener son déficit à hauteur de 3% du PIB en 2015. Il fait ainsi écho aux propos de Michel Sapin, prononcés la semaine dernière.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • stopctrop
    stopctrop     

    Je pense moi aussi que ça va être très douloureux ... Ils vont finir par nous prendre ce que nous n'avons pas ou plus !!!

  • jojo29
    jojo29     

    Bien sur que la France tiendra ses engagements auprès du commissaire Bruxelles,mais à quel prix au juste?et bien vous allez le découvrir bien vite,ça va faire mal,très mal......

Votre réponse
Postez un commentaire