En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Pour la chancelière allemande, les risques de contagion sont limités.
 

Si, en Grèce, la Gauche radicale remettait en cause la politique de rigueur budgétaire et ne remboursait plus les dettes, le gouvernement allemand accepterait une sortie de la Grèce de la zone euro. Mais pour l'instant, l'Allemagne y croit encore.

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • résiste
    résiste     

    si la Grèce sort de l'Euro, elle ne sera pas la seule...;

    R1
    R1      (réponse à résiste)

    Serait-ce votre rêve ?

  • huppé ère
    huppé ère     

    Vincent Brousseau ancien de la BCE explique dans « sortir de l’euro pourquoi et comment ? » sur le site de l’upr que c’est parfaitement possible car il existe toujours de fait autant d’euros que de pays.
    Mais Merkel n’a pas de crainte à avoir avec Syriza Alexis Tsipras qui a exprimé sa volonté de rester dans l’UE.
    La seule solution, dont l’urgence est rappelée par François Asselineau, pour les grecs est de sortir de l’ue, de l’euro et de l’otan par l’article 50 du tue.

  • korben
    korben     

    a lire cet article on a l'impression que l'EUROPE se résume à MERKELL Normal ?

    R1
    R1      (réponse à korben)

    Surement pas , mais l'info r vient du Spiegel, les allemands aiment aussi qu'on parle d'eux

  • al69100
    al69100     

    Angela Merkel était lasse de se battre ou bien: Angela Merkel est-elle lasse de se battre?

  • rowl
    rowl     

    Ce n'est pas selle qui décide mais le peuple grec !
    Elle fait comme un perdant qui dit au vainqueur "Vas-y, je te permets de faire ce que tu veux !"

    rowl
    rowl      (réponse à rowl)

    Il y a tellement de dettes qui ont été effacées aux pays de l'Afrique que je ne vois pas de problème pour faire la même chose avec la dette grecque (au moins en partie) ...
    Les Grecs peuvent toujours argumenter que les dettes ont été contractées par les pouvoirs qui les ont trompés ...

  • PADDY
    PADDY     

    on rembourse d'abord, et on part après.

  • Baillonné
    Baillonné     

    Voila un titre qui devrait faire la une en boucle, la libération est enfin en vue !

  • adour64
    adour64     

    Merkel est plus modeste que Hollande.Elle se contente de vouloir sauver l'Europe et son économie avec des réformes, alors que Hollande veut sauver la planète en 2015 avec une "Déclaration Universelle".
    Les ambitions ne sont pas les même, ils ne jouent pas dans la même division. On devrait être fiers en France, d'autant plus que les populations du monde entier ont les yeux rivés sur nous !!!!

    Précurseur
    Précurseur      (réponse à adour64)

    Hollande souhaite simplement qu'on parle de quelque chose d'autre que l'économie Française, puisque son bilan sur ce plan est une catastrophe d'ampleur biblique.

    R1
    R1      (réponse à Précurseur)

    En fait , je me demande si un autre aurait fait mieux, peut être mais lorsque je lis les propositions des politiques , je reste perplexe .

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    L'Europe c'est une dictature aux seuls profits des banques( centrales + FMI) et des états en faillites (comme la France, la Grèce, etc).
    La France comme la Grèce vend ses bijoux de familles (par exemple aux chinois).
    Marre d'engraisser les banques en faillites (en état de mort clinique). Il est temps de sortir de l'Euro.

  • petitchocolat
    petitchocolat     

    Ce n'est que le début ! l'Europe se délite ! MDR !!!!! 240 milliards d'euros balancés dans le vide !

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire