En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Chine accélère ses investissements dans les infrastructures ferroviaires pour tenir son objectif de croissance.
 

Le PIB chinois a continué de ralentir nettement au premier trimestre 2014 comparé au dernier trimestre 2013. Une croissance de 7,4% en rythme annuel, c'est son plus bas niveau depuis 18 mois.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • cdnrbt
    cdnrbt     

    Alors ça c'est nul !!!
    7,3% aujourdhui, demain 7,8%, apres demain 8,1% etc... C'est ENORME par rapport à la France.
    On voit la paille dans l'oeil de son voisin, on ne voit pas la poutre qu'il y a dans le sien.

  • tim osman
    tim osman     

    analyser que la croissance est idiot: les choses changent vite, très vite en Chine: leur PIB n'a rien à voir avec le PIB de 2010, l'immobilier, et plein d'autres choses pèsent différemment: la Chine évolue très vite, sa balance commerciale est excellente, contrairement aux USA qui se ruinent dès que leur consommation repart (1 à 2 milliards par jour depuis 10 ans)...
    Analyser que la croissance d'un pays est devenu tellement trompeur que c'est idiot.

Votre réponse
Postez un commentaire