En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Grande Bretagne parait mieux armée pour sortir de la crise
 

Les deux pays sortent timidement de six ans de crise. Mais pour en arriver là, ils ont mené des politiques radicalement différentes, tant budgétaires que sociales. Qui donc a aujourd'hui le plus d'atouts pour rebondir ?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • fifi0682
    fifi0682     

    est-ce une analyse de propagande qui nous est faite là! quand on lit le finale, "france entre la 20ème et 34 ème place " en matière de compétitivité...c'est plus une fourchette c'est un râteau (dixit gad elmaleh ) . En tout cas, je pense qu'on va plus descendre que monter dans ce classement compte tenu de toutes les charges qu'on compte mettre sur le dos des entreprises d'ici 2014! Sans oublier les futurs impôts prévus pour les particuliers qui ne sont pas fait pour relancer la consommation! Chacun va garder ses sous prudemment dans son escarcelle en attendant de voir ce qu'il va se passer! l'attentisme va bloquer l'évolution de notre économie! gageons que les pauvres entreprises qui restent avec les salariés rescapés trouvent clientèle hors des frontières....

  • MICK Bravo
    MICK Bravo     

    > Désolé ! pour l' "ortografe " ( hi ! hi ! ) il faut lire ci-dessus :" sur BFMTV où il annonçait . . . . . . voici les arguments essentiels avancés . . . . les entreprises ont pratiquement terminé " . . . . (J' ai fait fort ! j' aurais du relire !)

  • MICK Bravo
    MICK Bravo     

    > Ce matin j' ai écouté Emmanuel Lechypre sur BFMTV ; ou il annonçait :" une possible reprise économique en France , cette année " ? ? ? Pour faire bref , voici les arguments essentiels avançaient : "- 1) Les entreprises ont pratiquement terminées de licencier leurs employés - 2) ces entreprises vont devoir fournir les commandes en cours -3) Conclusion puisqu'il y a du travail , l' économie va mieux se porter ( enfin pour ceux qui ont conservé leur emploi ) ? ? ? . . ." fastoche non ? " ( comme dirait ma concierge ) . . . Je crois que je vais postuler pour un emploi de consultant en économie . <

Votre réponse
Postez un commentaire