En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Qui aurait le plus à perdre en cas de poussée de l'inflation?

Les ménages les plus modestes sont les moins impactés
 

L'Insee a simulé une hausse des prix de 1% sur un an, puis a ensuite observé les effets sur les revenus des ménages les deux années suivantes. En moyenne, les foyers perdent 0,3% de leurs revenus et jusqu'à 0,6% pour les 10% des ménages les plus aisés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire