En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Quand, un ministre soudain décide de résoudre un problème concret, et que l'on réalise, Oh Dieu des hommes, que c'est possible...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    le cas des gens stigmatisés par le "040" est célèbre.. c'est l'inénarrable "cas-quarante" (oui, je sais, c'est facile. "Je ne te dis pas que ce n'est pas injuste, je te dis que ça soulage" (c)M.Audiard, "Les Tontons" ;))

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    "Est-ce qu’on a convoqué des « assises du 040 » ? est-ce qu’on a fait un « Grenelle du 040 » ? Est-ce qu’on a convoqué le ban ? L’arrière ban du monde bancaire ? Non, on a fait.".... ... ... :)))...... . ... ... ... et on n'a même pas expliqué en long en large et en travers qu'il était prévu de le mettre dans la constitution !! franchement, y a du laisser-aller :))... ... .. [ si j'osais je dirais : pour une fois que "la politique de la France ne se fait pas dans la corbeille" (du monde bancaire)..]. Mais je n'ose pas. Ce serait trop provoc' ;))

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    Entièrement d'accord ! L’infamie poursuivait les anciens artisans/gérants et autres jusque dans leur vie privée... Une tera-palanquée de Nexperts en Nexpertise se relayaient pour expliquer pourquoi ce n'était pas possible. Et "pouf" .. ça devient instantanément possible ! ... C'est beau la volonté ! Et c'est Hollande qu'on disait tout mou sans volonté qui le fait ! Joli pied de nez aux "contempteurs par principe" !! :)) On commence à entendre ceux qui créent le plus d'emplois : les petites boîtes..... Bon, faut dire que les grosses boîtes se sont barrées dans des paradis fiscaux, alors, elles n'ont plus beaucoup de moyens de pression :))... Mais cet épisode en dit long sur l'arc-boutement d'une myriade de niveaux intermédiaires qui mettent des bâtons dans les roues en préservant leurs acquis par l’immobilisme généralisé... C'est de ça qu'on crève... les niveaux intermédiaires qui défendent leurs acquis... Un peu comme les multiples intermédiaires qui multiplient le prix final par dix... C'est cela qu'il faut simplifier... VITE ! .... Bravo Hollande... c'est un gouvernement de gauche qui fait un pas dans la bonne direction... après des décennies (sinon plus) d’atermoiements de droite et de gauche.... ça fait réfléchir, non ?

Votre réponse
Postez un commentaire