En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

"Confrontation" avec Angela Merkel? Quand la menace impuissante tient lieu de politique

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    comme vous le notez la volière bruisse et les gouvernants divers et variés caquettent dans tous les sens... Nous, non. En d'autre temps, j'aurais dit "ce n'est pas si mal.. on réfléchit au lieu de se lancer dans la première connerie à la mode. C'est même mieux"... Sauf que je ne suis pas sûr que notre immobilisme soit lié à une quelconque réflexion. Parce que nom d'un pieu de nom d'un pieu ça fait quand même un sacré moment que dans l'opposition on critique à tort et à travers et on a THE solution... qui s'évanouit quand on chope l'alternance ! Pas de bol. Ou alors on n'élit que les mauvais. Depuis 50 ans. C'est ballot... On se prend à rêver d'un sang neuf, un vrai, pas des jeunes ro-bobo formatés dans les mêmes écoles, au sein de mêmes partis, ayant appris les mêmes roublardises auprès des mêmes éléphants... nooon, du vrai sang neuf : honnête, intelligent, efficace, fier de la France. Mais où le trouver ? Ah non, zut, c'était un rêve... cdlt ;)

Votre réponse
Postez un commentaire