En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Bouygues n'avait pas le choix

Mis à jour le

C’est un grand délire complotiste qui saisit la socio-sphère depuis 24 heures sur les contreparties que l’état aurait accordé à Bouygues en échange de sa participation dans Alstom. En fait, il semble bien que Bouygues n’avait pas le choix, et que l’état le protège bien plus qu’il ne le sert

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    plus de billet depuis le 23 / 06 ??
    y boude, le Phanou ? ;D

Votre réponse
Postez un commentaire