En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Oubliées mes études de lettres, grâce au Green Business je me découvre de nouvelles capacités: comprendre la physique et la chimie...enfin essayer. C'est tout l'attrait du sujet, tous les domaines sont concernés donc rien ne peut être laissé au hasard. Innov'Eco consacre ces débats ce 6 décembre au défi de l'hydrogène. Je suis donc allée voir de plus près.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • pat352
    pat352     

    "comprendre la physique et la chimie...enfin essayer" Vous n'essayez pas assez alors: l'hydrogène est juste un vecteur d'énergie , il la transporte comme un bête fil électrique et il le fait avec pas mal de pertes. C'est totalement inintéressant en fait le pur électrique/batterie fait mieux et avec beaucoup moins de danger. Ce qu'il faut réviser c'est la source primaire d’énergie, en amont, ce qui fabrique l'électricité ou l'hydrogène. De ce coté on sait via les pays du nord que le renouvelable n'est pas viable au delà de 25% dans un réseaux et l'abandon du nucléaire à conduit l’Allemagne à émettre trois fois plus de CO2 que la France pour un cout deux fois supérieur. Il est urgent que les amateurs arrêtent de vouloir faire de l'écologie, les résultats sont catastrophique.

Votre réponse
Postez un commentaire