En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Oui je sais, si vous ne connaissiez pas Chypre il y a 10 jours, vous n’avez qu’un droit, celui de la fermer. Je ne connaissais pas Chypre il y a 10 jours, je vais quand même l’ouvrir

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    y'a pas de quoi se déboutonner, comme on dit dans certaines banques :))

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    nb.. j'espère que les responsables des malversations seront tenus responsables sur leurs biens propres, comme un vulgaire artisan... Ah non, pardon, non... ils vont avoir un placard doré pour accumuler des points retraites, comme tout [ ir~] responsable bancaire qui se respecte.. :))

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    J'aime bien votre pique au passage sur les stress tests :)) Qu'esct-ce qu'ils nous ont cassé les noix avec cet enfumage ! Les cabinets de Zexperts en Nexpertise qui ont pondu ce concept à la c** se sont bien gavés sur notre dos... Quand on pense à tout le pognon que ces parasites détournent au quotidien pour réécrire toujours les ânerie ronflantes sous plusieurs formes... ça en paierait, ça, des retraites !

  • pat352
    pat352     

    A la base on a un gouvernement qui gère ses finances n'importe comment (toute ressemblance...) A l'arrivée on a des gouvernements qui commettent un pillage aveugle des biens des gens, honnête, malhonnête, bon, mauvais, tous pillés pareil. Puisque les banques sont désormais ouvertes au pillage on va avoir droit à des bank run, aux lingots dans le jardin et au développement d'économies parallèle. Tous perdants SAUF les responsables: les gouvernements de branquignolles, les banquiers etc. etc. qui vont joyeusement continuer la fête grâce à l'argent du pillage.

  • OlivierDupin
    OlivierDupin     

    Je crois que tout est dit :-) J'adore le passage "c’est-à-dire que le montant de l’argent qu’elles prêtent dépasse le montant de l’argent que leur confient leurs clients." Inutile d'être docteur en économie pour comprendre de quoi on parle. C'est assez ahurissant le nombre de contre-vérités que l'on entend depuis 10 jours - y compris sur les fameuses "mafia russes", bonjour les clichés, les comptes d'entreprises comme Aeroflot n'ayant rien à voir avec la mafia. Bref, l'occasion était trop belle soit de se faire remarquer, soit de dire des bêtises, soit le plus souvent les deux à la fois.

Votre réponse
Postez un commentaire