En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Les instructions fiscales publiées par l'administration pour le Crédit d’Impôt ne lèvent pas les doutes de beaucoup de chefs d'entreprise

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • EM44
    EM44     

    Cette "aide" va encore créer des effets de seuils, inciter à plafonner l'évolution salariales des salariés ayant une rémunération proche des 2 500 € .... Encore une fois ils nous démontrent qu'ils ne comprennent rien à l'entreprise. Ou alors peut être que la vraie motivation est d'inciter à la limitation des salaires !

  • obleu
    obleu     

    déjà que le CICE, ne compense pas la hausse des charges pour une TPE, il semble bien qu'il y ait une contrepartie réelle à la lecture des textes publiés, avec un immixion de l'état dans la gestion de l'entreprise.
    Celà pose la question de fond pour une sarl, de la gérance de fait de l'état...
    pour résumer c'est encore un bidule qui s'ajoute au mille feuille, celà ne vas pas dans le sens de la simplification de l'état et aussi plus de boulot pour pour l'entreprise et son expert comptable...
    Un petit plus mais à quel prix...???

  • pat352
    pat352     

    Face aux actions de ce gouvernement qui tient plus de l’éléphant dans un magasin de porcelaine ou du bon vieux collectivisme mode CCCP j'admire votre zénitude. On va droit dans le mur et en chantant en plus. Après le keynésianisme donc l’échec est patent il ne manquait plus qu'une état clientéliste et oligarchique peuplé d'imbéciles aux sommet pour achever le malade.

Votre réponse
Postez un commentaire