En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Seule la France n'a pas fait de vraies réformes pour redresser sa compétitivité. Elle risque de le payer cher

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Gael Terroir
    Gael Terroir     

    Malheureusement, la France n'est pas le seul pays qui n'a pas su aller au fond de choses. La Belgique a aussi entamer de petites réformes, mais pas de réels changements.
    Je suis convaincu que d’ici 2 ou 3 ans il faudra être en Espagne ou en Italie et non plus en France ou en Belgique pour trouver de la réelle croissance.

  • jeff1965
    jeff1965     

    ceux qui au final vont payer les erreurs de 40 ans de politiques de gauche et de droit,e, de libéralisme sauvage et de la finance spéculative, d'erreurs de stratégies des patrons de cette mondialisation destructive et sauvage non régulée ,des divergences d'imposition entre état des fraudes en tout genre mais aussi des évasions fiscales seront le français lambda qui bosse et qui sera sacrifié sur l'autel de la finance de la compétitivité du libéralisme et de la précarisation des peuples pour juste satisfaire l'orgueil financier démesuré de quelques-uns au mépris de tous....mais aucun financier banquier investisseurs politique patron actionnaire et tous les nantis riches de tout bord FMI europe BCE ou tout autre organisation ne s'applique à soi-même la compétitivité les baisses de salaires les restrictions etc etc.... pourraient-ils tous vivre avec moins de 1500 euros voir 1000 ou 500 ou encore moins comme beaucoup de travailleurs en europe? marre d'être la valeur de réajustement des riches et des puissants

  • davidoff64
    davidoff64     

    Philippe Robert, le 17 octobre 2012 à 14h01 Signaler un abus

    ok mais faut quand même pas oublier qu'ils sont au pouvoir depuis 5 mois seulement. Qu'a fait le précédent gouvernement pour améliorer la compétitivité ? RIEN * alors SVP laissez le temps au gouvernement de prendre les mesures nécessaires qui n'ont pas été prises depuis des décennies. Attendons les arbitrages sur la compétitivité avant de juger.
    --------------------------------------------------------------------------------------------------

    Vous voulez certainement dire depuis 1988, non? Aaaah oui, j'avais bien compris.

  • pons
    pons     

    Le gouvenement fait payer ceux qui ont atteint une bonne productivite ,pour payer ceux qui en ont une tres mauvaise: les fonctionnaires.
    Le marche se rend compte

  • snooky
    snooky     

    Ne pourrait on pas faire des coupes budgétaires automatiques comme aux Etats-unis ?

  • UNDERMYTHUMB
    UNDERMYTHUMB     

    Un dernier mot, le libéralisme a pour limite le bon sens....................

  • UNDERMYTHUMB
    UNDERMYTHUMB     

    Pourquoi attendre 2013................Pour ma part je ne crois pas à une attaque de la FRANCE même si aujourd'hui ils ne semblent pas à leur niveau , une hausse oui ne attaque non. Le mot trajectoire est important car c'est exactement ce que demandent les marchés , une trajectoire avec des objectifs et des points de passage visibles.

    Bon courage

  • pat352
    pat352     

    Ah oui, les "dix milliards de réduction" de l'état... oubliez, enfumage comme d'habitude c'est même en clair dans le PLF 2013. En fait le budget de l'état va augmenter d'un milliard.

  • pat352
    pat352     

    Le précédent gouvernement n'a pas fait grand chose non plus il n'y a pas un seul camp politique raisonnable en France. Pour la compétitivité pas besoin d'attendre c'est cuit. La France à un énorme problème de dette et d'état hypertrophié tout ce que propose votre président de l'égalitude c'est plus d’impôts et plus d'état ce qui va 1-réduire forcément la compétitivité. 2-augmenter la dette. Si vous arrivez à prouver qu'un dépense non provisionnée n'est pas une dette et que rajouter des poids sur un coureur le fait aller plus vite alors c'est effectivement jouable.

  • pat352
    pat352     

    jeff1965: "mr Lechypre, 600 milliards mis dans les paradis fiscaux pourraient servir à l'économie réelle" Autant que les millions de tonnes d'or encore enfouis dans la croute terrestre. Vous rêvez sur des richesses inaccessible sauf mur "de Berlin" régime totalitaire ou guerre prédatrice en croyant que vous remplirez ce trou sans fond qui est l'état. Pour mémoire le budget de l'état est passé de 10% en 1900 à 56% actuellement sans un seul budget positif depuis 1974. Quand vous touchez 1400 euro votre employeur en a payé 3000. Au final sur votre valeur travail de 3000 euro le 80% est pompé par l'état. (TVA+taxes diverses). Pour quel services rendu exactement vous à t’ont pompé les trois quarts de votre valeur travail ?

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire