En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Le choix de maintenir l’énergie dans le ministère de l’écologie est lourd de sens et contredit les engagements sur la compétitivité

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • lorangs
    lorangs     

    L'énergie est effectivement une clé, il suffit de voir les articles et conférences de Jean-Marc Jancovici sur son site www.manicore.com pour s'en convaincre. Il explique aussi les limites du gaz de schiste, tant au niveau des possibilités d'extraction, que des dégâts que cela occasionnerait (pas au niveau de la fracturation, mais voir simplement les photos de l'exploitation en surface, dans un pays où l'espace et l'eau sont disponibles...)
    Seul l'énergie nucléaire restera disponible dans l'avenir, et sera la clé d'un avenir économique. S'en priver serai dramatique pour la France; Jancovici explique de manière très documentée les crises depuis 1976 par des difficultés d'approvisionnement énergétiques des énergies carbonées pour les pays occidentaux...

Votre réponse
Postez un commentaire