En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Le FMI reconnait les mêmes erreurs que les techniciens de Fukushima et prend acte d’une nouvelle ère de la gestion des crises

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    ah non ! on me signale dans le casque qu'ils vont juste s'excuser en public, comme aux USA et HOP ! Tout pardonné. C'est beau comme la niaiseries des pré-ado américains attardés. Beau comme du politiCONnement correct... Mais là, ce n'est pas du monopoly (tm)... il y a des gens qui sont morts avec ces conneries...

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    J'espère que TOUTE LA BROCHETTE de crétins qui a mis un pays dans la merde et des milliers de gens dans le désespoir malgré les cris évidents de la rue qui n'en pouvait plus vont DÉMISSIONNER SANS INDEMNITÉ ! et leur cohortes de conseillers aussi. C'est bien le moins qu'ils puissent faire.

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    NON ! La crise a été gérée dans le cynisme psychorigide, certes ! de ce point de vue, on a suivi le manuel. MAIS elle a été MAL gérée. La preuve ! Quand des gugusses se permettent de donner des leçons au monde entier (sauf aux femmes de ménage des sofitel (tm) :)) avec mépris et pédantisme, quand on leur verse des salaires énormes, ce n'est PAS pour qu'ils appliquent le manuel ! Sinon, on prend un chômeur en CDD et ça coûtera moins cher !! La vérité c'est que ces gugusses sont forts en gueule et en mépris mais très CONS en application de terrain ! C'EST TROP FACILE" comme dit J. Brel dans sa chanson de faire le con et s'excuser APRèS !! A ce genre de poste on n'a PAS LE DROIT de se tromper. C'est pour ça qu'ils sont payés.

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Y a du vrai ! "Nous ne savons rien " ? ou " Nous croyons tout savoir " ?
    La 2 eme formule ne semble plus juste : Les procédures préétablies reposent justement sur ce postulat. Et les grandes organisations, pilotées d'en haut, par des super- experts et technocrates managers sont les plus susceptibles de pécher par orgueil, d'empiler des procédures jusqu'à l'absurde car il faut éliminer l'individu de la décision.
    Je me demande si le désastre économique que nous vivons en zone Euro n'est pas un peu la conséquence de ce genre de mécanisme combiné à la lâcheté et l'incompétence de nos politiques. Ceux-là, au fond, ça les arrange bien : Ils ne savent que faire et s'ils savent, n'osent rien faire, alors suivons le manuel .....

Votre réponse
Postez un commentaire